• CARO PLV

Les 4 règles d’or à suivre pour une PLV efficace

Mis à jour : mars 17

La Publicité sur Lieu de Vente ou PLV est un outil incontournable pour accompagner la décision d’achat des prospects et des clients, et globalement gonfler les ventes et miser sur son image. Mais alors, comment rendre sa PLV efficace ? Voici quelques règles à suivre.

1. Préciser l’objectif et la cible de l’opération


Tout d’abord, tout projet, qu’il soit marketing ou non, doit pouvoir être anticipé, et pour ce faire, connaître les tenants et aboutissants de l’opération. Sachant qu’il y a toujours une marge d’imprévus, mieux vaut prévoir 3 à 4 mois de mise en œuvre avant la livraison de la PLV. Tout d’abord, il faut définir le ou les objectif(s) de l’opération marketing de manière claire et précise : quelle est la cible ? Comment l’atteindre ? Quelle action souhaite-on que les clients réalisent ? Est-ce une PLV ponctuelle ou à long-terme ?... Ensuite, il faut prendre en compte l’étape du prototypage, qui peut durer 2 à 4 semaines en moyenne. Enfin, l’élaboration de la PLV demande environ 1 mois et demi.

Petit mémo à retenir sur les PLV :

  • À 10 mètres du potentiel client, la PLV est censée ramener du trafic

  • À 5 mètres du prospect, la PLV l’éclaire sur le produit

  • À 1 mètre du client, la PLV doit lui permettre de distinguer le produit des concurrents

2. Établir un brief complet


Qui dit objectifs définis dit brief clair et précis ! Deuxième règle d’or à suivre : pour mener à bien un projet de publicité sur lieu de vente, il faut avant toute chose avoir connaissance de plusieurs critères essentiels. Voici une liste non exhaustive :

  • Le type de PLV

  • Les dimensions, la forme et les potentiels ajustements

  • Le design : couleurs, logo, charte graphique

  • La quantité de produits présents

  • Le prix des produits (et leur prix en promotion)

  • Les valeurs de la marque

  • Les matériaux à utiliser

  • Le mode de livraison

  • Le planning des échéances

  • Les coûts

  • etc.

3. Mobiliser tous les acteurs autour du projet


Esprit d’équipe oblige ! De toute évidence, il faut partager le projet de PLV en interne, et faire participer tous les acteurs clés qui pourront apporter leur pierre : en premier lieu, le service financier pour budgétiser le projet ; en second lieu, le service marketing et communication pour réaliser une promotion cohérente ; en troisième lieu, le service commercial pour déployer la PLV ; etc.

4. Miser autant sur la forme que sur le fond

En communication, une image vaut parfois mille mots. Mais il faut savoir que quelques mots en disent parfois plus long que les phrases à rallonge… Le message doit pouvoir passer sans laisser place au doute ou à l’interrogation, en considérant autant l’aspect pratique que l’aspect esthétique. En conclusion, le message de la PLV doit être simple, lisible, et parfaitement accessible à sa cible.


5. Gérer la livraison


Last but not least, finalement, l’aspect logistique ne doit pas être négligé ! Il est nécessaire d’aviser le(s) distributeur(s) des détails techniques (nombre de colis, poids, code EAN, descriptif des PLV…). Par ailleurs, l’équipe commerciale se doit d’installer les PLV selon leur convenance, puisqu’il faut savoir que 50% des PLV ne sont pas correctement installées…

Posts récents

Voir tout